Changements climatiques : ce que le doute scientifique ne justifie plus. Philippe Marbaix, Wouter Lefebvre et Jean-Pascal van Ypersele, décembre 2006, 3 p.

Naomi Oreskes : Un discours simpliste et conservateur. Yves Sciama, La Recherche, décembre 2008, n°425, pp 44-47. Avec l'aimable autorisation du Magazine La Recherche.

Un message qui dérange, Bruno Fella, La Libre Belgique, 1 février 2010, pp 4. Avec l'aimable autorisation de La Libre Belgique.

Info ou intox ? 10 courtes réponses de Jean-Pascal van Ypersele
  1. L'influence de l'homme est négligeable par rapport aux autres sources d'émission.
  2. C'est l'activité solaire qui est en cause.
  3. Le climat a toujours varié, il continuera à le faire, un retournement est en vue.
  4. On ne travaille que sur des prévisions donc on ne peut être sûr de rien.
  5. Les scientifiques sont divisés sur la question du réchauffement climatique et les réchauffistes cachent ou maquillent les données qui ne leur conviennent pas.
  6. Ce sont les chinois et les indiens qui doivent faire l'essentiel du travail puisque c'est leur croissance qui aggrave l'effet de serre.
  7. On va réussir à détruire notre richesse si on réduite les émissions de gaz à effet de serre.
  8. La technologie évolue, les voitures polluent moins, etc..., cela devrait suffire à limiter les effets du réchauffement climatique.
  9. Le nucléaire permettrait de régler le problème.
  10. Pour nous, les conséquences du réchauffement climatique sont plutôt positives en fin de compte.

Vidéos sur la climat : Réalisation : Nicolas Doncq; Voix : Kreit Clémence; Images : Nasa; Contenu scientifique : Giec 2007 - Giec 2009 - UCL-Teclim

Climat info ou intox (6,41 min) :

1/4 La terre se réchauffe (1,12 min)

2/4 L'effet de serre (1,29 min)

3/4 Le bain carbone (1,42 min)

4/4 Comparaison des facteurs naturels et anthropiques (1,42 min)

Une page pour comprendre le changement climatique, ses impacts, contrer les arguments des climato-sceptiques et découvrir leur stratégie

 

jean-pascal.vanyperseleuclouvain.be
Address | Picture credits